On plonge ?

Horizons 2.0

14 octobre 2021 Curiotizé

Horizons, c’est le nom qui a été donné aux deux visites crées et animés par Dihia Kissoum, stagiaire en médiation du patrimoine durant la saison 2021 Au bout du plongeoir.C’est dans le cadre du laboratoire de médiation culturel Expériences, initié par Adrien Lecoursonnais, que sont nés ces deux projets.Afin de garder une trace de ces propositions, Horizons 2.0 est né. Il s’agit d’une forme numérique qui va vous permettre de découvrir ce travail. Que vous ayez eu l’occasion de faire les visites durant l’été 2021 ou que vous soyez juste curieux de (re)découvrir le domaine de Tizé, vous êtes les bienvenues.

Vous pouvez dès maintenant découvrir ces deux récits. Choisissez l’une des deux visites en cliquant ci-dessous !

Si vous voulez aller plus loin avec des sources sur l’histoire du Domaine de Tizé, cliquez-ici.

Entrez en matière

Cette visite vous invite à découvrir le Domaine de Tizé à travers ses plus petits éléments : les matériaux de construction. En effet, chacun de ces éléments raconte une histoire. En les « cueillant », on peut reconstituer un bouquet d’histoires, celles du Domaine.
Ainsi, que vous soyez (ou non) féru d’architecture, cette visite pourra vous faire découvrir des petites anecdotes sur le lieu et sa construction progressive.

Cliquez sur la table et son bouquet pour commencer l’aventure !

Table des matériaux

Le Domaine de Tizé, aujourd’hui reconnu d’utilité publique par la métropole de Rennes, s’étend sur environ 13 hectares et accueille de nombreuses constructions. Lors de cette visite, nous allons en particulier découvrir l’ancien manoir et ses dépendances les plus proches. Dans chaque espace, nous pourrons cueillir quelques matériaux qui seront la base de notre récit.

Retracer ce récit va ainsi nous permettre de faire un voyage dans l’histoire. En effet, on a des mentions, dès 1225, d’un château de Tizé, placé sur les bords de la Vilaine et qui possédais des douves et un pont levis. d’après les sources historiques, il aurait ensuite été transformé en manoir, habité par les seigneurs de Tizé puis de Cesson et qui avaient une grande allégeance au roi de France. Ce manoir a été rebâti vers 1314, puis au XVIe siècle, deux phases dont il reste quelques traces dans le bâti, comme nous le verrons au cours de la visite.

Au 19e siècle, le manoir devient une exploitation agricole, avant d’être laissé à l’abandon un siècle plus tard.

En 2005, il devient le siège de l’association Au bout du plongeoir, qui a une convention d’occupation des locaux avec Rennes Métropole, mais le domaine, reconnu d’utilité publique, reste donc un domaine public visitable par tous et toutes.

 

Cliquez sur un espace pour l’explorer !

Extérieur de la façade nord du manoir de Tizé

La première étape de la visite de la visite se fait ici, devant le chapiteau d’à l’orée du temps, où on découvre le premier matériau. Dans une pochette étiquetée « Assise au chaud » on découvre un petit morceau de brique rouge.

En effet, c’est bien cette brique qui compose cette cheminée, qui nous parait aujourd’hui grise, à cause des effets tu temps et des intempéries. Cette cheminée est l’un des éléments architecturaux les plus anciens du bâtiments. Son conduit servait aussi pour l’ancien four à pain dont on voit l’emplacement avec la légère saillie du mur en dessous du conduit, et les traces d’une voûte en brique rouge.

C’est à l’intérieur du bâtiment qu’on pourra mieux se rendre de compte de l’importance de cet élément, rendez-vous juste en dessous !

Intérieur manoir

Nous sommes ici à l’intérieur du « manoir du XIVe » qui est donc le bâtiment le plus ancien.

Façade ouest du manoir

Nous sortons ensuite par l’une des portes rouges pour se retrouver face à la partie la plus marquante lorsqu’on arrive sur ce domaine.

Remise en bauge

Nous nous dirigeons ensuite vers l’entrée ouest du domaine avec cette remise en terre caractéristique de la région.

Entrée du Domaine de Tizé

Le dernier espace qu’il nous reste à visiter est celui de l’ancienne étable.

Table des matériaux

C’est ainsi que s’achève notre visite devant cette table des matériaux que vous avons cueillis au cours de la visite. Si vous regardez bien, vous remarquerez qu’il y a sur cette table un dernier objet que nous n’avons pas encore évoqué. Il s’agit d’une petite clé rouge portant la mention « une touche de couleur ». Tout au long de notre visite, nous avons franchi plusieurs portes rouges, comme cette clé. Ces dernières représentent, entre autre, la convivialité et l’accueil. Une question très importante pour Au bout du plongeoir. Nous vous accueillons donc avec grand plaisir au domaine de Tizé lors de votre prochain passage !


 

Si vous voulez aller plus loin avec des sources sur l’histoire du Domaine de Tizé, cliquez-ici.

À propos…

Et si vous découvriez le domaine de Tizé à travers les paroles racontées par ses usagers ? C’est l’expérience que vous offre cette visite.
Visiteurs, habitants, artistes, Kayakiste, et autres, plusieurs personnes arpentent ce domaine public au quotidien. Mais quel est leur ressenti sur ce lieu ? Comment ces personnes construisent, ensemble, le récit de ce lieu ?
Ce sont les questions que Dihia leur a posées, certaines de ces réponses sont regroupées ici, éparpillées sur différents points de cette carte.

Chaque croix vous emmène vers l’un de ces récits. Choisissez-en une et cliquez dessus pour débuter la visite !

plan de la visite

 

À propos des paroles des visiteurs

lorem ipsum

À propos des paroles des habitants

lorem ipsum

À propos des paroles de l’Histoire

lorem ipsum

À propos des paroles des artistes

lorem ipsum

À propos des paroles de la faune

lorem ipsum

À propos des paroles des Kayakistes

lorem ipsum

Des remarques, questions ou souvenirs à partager ?

    Sources

    Pour aller plus loin, voici les liens de quelques sources sur le Domaine de Tizé :
    Inventaire du patrimoine de Bretagne
    Blog patrimoine de Rennes
    Photographies et dessins dans les collections du musée de Bretagne