Retour page SEA

L’objectif est d’inviter des architectes, urbanistes, paysagistes, etc. à venir travailler et construire sur place. Le but est de tenter des expériences en cohérence avec l’activité d’Au bout du plongeoir. Des expérimentations peuvent également se mener en dehors des besoins repérés par l’association, sur des processus, des matériaux nouveaux, … en lien avec les enjeux de la construction d’aujourd’hui. Les expérimentations peuvent être éphémères ou pérennes, sur le bâti ou le Domaine alentour qui comprend prairies et bois. Elles prennent la forme de rénovations, d’extensions, d’aménagements de l’existant ou de créations de nouveaux espaces. Au fur et à mesure, les constructions viennent transformer, faire évoluer le Domaine riche d’une histoire longue de sept siècles et l’inscrire dans son temps.

Expérimentation du collectif Animé pour les RIM 19

Printemps 2019, Pierre Brongniart, Manuel Jouault et Maxime Kerneis, respectivement designer-plasticien, paysagiste-concepteur, et penseur-plasticien, répondent à l’appel lancé par Au bout du plongeoir. En prévision des Rencontres Inter-Mondiales de septembre, cet appel invite à la réflexion sur les nouvelles manières de faire en architecture en soumettant une question: «que construire en priorité pour créer du commun au lendemain de l’effondrement ?»

 

L’appel à perspectives / constructions de modules expérimentaux

3 équipes lauréates ont construit une architecture permettant d’expérimenter un usage en lien avec la notion de repos. Cette expérimentation a été menée par des équipes pluridisciplinaires dans la perspective de constructions d’hébergements pour des artistes sur le Domaine de Tizé en collaboration avec Rennes Métropole.

Voir plus

Fait Main #4, création d’un cheminement lumineux avec Tout Atout

5 luminaires ont été créés et installés sur le Domaine par le designer Sylvain Descazot avec l’aide d’un groupe de jeunes en réinsertion accompagné par Tout Atout et en collaboration avec l’atelier de fabrication communautaire Pelleteurs de nuages.

 

L’expérimentation menée par Charles Motte Studio mAAb Design dans le manoir du 14è.

Elle porte une réflexion sur l’apport de lumière naturelle et les flux de matériaux et de personnes.

Le résultat offre désormais une grande salle de travail mise à la disposition de l’atelier communautaire Pelleteurs de nuages et un « bureau suspendu » utilisé comme lieu d’écriture pour des artistes séjournant à Tizé.

 

Fait Main #3, création de vitraux avec Tout Atout

Fait Main #3 est un projet initié et mené par l’association Tout Atout en collaboration avec Au bout du plongeoir. Un groupe de jeunes adultes a conçu et fabriqué 5 vitraux pour la façade Nord de l’étable, accompagné par des artistes et artisans : Marine Bouilloud, plasticienne, Sébastien Ribreau de l’atelier communautaire Pelleteurs de nuages et Alexis Ferron, vitrailliste.

Terre en pression, expérimentation architecturale de Mickaël Tanguy

Terre en pression a débuté sous la forme d’une performance en public le 20 juin 2014 et se poursuit depuis. Ce premier geste expérimental sur le Domaine de Tizé a pour vocation de constituer petit à petit un mur en terre qui s’édifie grâce aux sédiments amenés par les eaux. Ce mur, support d’information à destination des visiteurs et usagers du site, est également l’opportunité d’une collaboration plus poétique avec l’auteur Alexandre Koutchevsky.

Voir plus