LE SEA… LES ORIGINES
Le SEA naît en 2013 au sein d’Au bout du plongeoir où l’activité principale consiste à offrir aux artistes, toutes disciplines confondues, un espace d’expérimentation et de recherche, un espace de rencontres, de côtoiement et de frottement.
Prendre des risques, partager ses préoccupations, vulgariser l’architecture auprès des citoyens, faire, inventer aujourd’hui les solutions pour demain, éprouver à l’échelle 1/1….Ces questions partagées font émerger le SEA et la volonté de penser autrement la transformation d’un bâti et son domaine, et au-delà le devenir d’un site périurbain au coeur d’un grand projet d’urbanisme (ViaSilva).

LE SEA… CONCRÈTEMENT
Le SEA invite des architectes, urbanistes, paysagistes, étudiants, etc. à venir expérimenter dans le respect de sa philosophie et à échelle 1. Ces expérimentations peuvent être éphémères ou pérennes, sur le bâti ou le domaine alentour qui comprend prairies et bois. Le SEA se déploie également au-delà de Tizé. Il collabore à des réflexions à l’échelle nationale (groupes de travail, rencontres professionnelles, etc.). Il accompagne des projets d’aménagements urbains. Plus largement il est un outil pour les professionnels du bâti pour expérimenter aujourd’hui de nouvelles façons de faire et pour penser et anticiper les grands enjeux de demain.

LA PHILOSOPHIE DU SEA

• Questionner les manières de faire habituelles : Créer un lieu des possibles, une aire d’expérimentation pour construire et…
• L ’attention au contexte : Il est question du sens de ce que l’on fabrique, pour qui et pourquoi ? …
• Le désir d’interrelations et d’ouverture : Le SEA a pour enjeu de rendre possible des rencontres singulières…
• Une préoccupation éthique : Le SEA se développe au sein d’un contexte porteur de défis pour notre civilisation…

Toute la philosophie en cliquant ICI.

Les expérimentations du SEA

L’objectif est d’inviter des architectes, urbanistes, paysagistes, etc. à venir travailler et construire sur place. Le but est de tenter des expériences en cohérence avec l’activité d’Au bout du plongeoir. Des expérimentations peuvent également se mener en dehors des besoins repérés par l’association, sur des processus, des matériaux nouveaux, … en lien avec les enjeux de la construction d’aujourd’hui. Les expérimentations peuvent être éphémères ou pérennes, sur le bâti ou le Domaine alentour qui comprend prairies et bois.  Elles prennent la forme de rénovations, d’extensions, d’aménagements de l’existant ou de créations de nouveaux espaces. Au fur et à mesure, les constructions viennent transformer, faire évoluer le Domaine riche d’une histoire longue de sept siècles et l’inscrire dans son temps.

L’appel à perspectives / constructions de 3 modules expérimentaux

3 équipes lauréates ont construit une architecture permettant d’expérimenter un usage en lien avec la notion de repos. Cette expérimentation proposée à des équipes pluridisciplinaires dans la perspective de constructions d’hébergements pour des artistes sur le Domaine de Tizé vient nourrir une réflexion menée par le SEA en collaboration avec Rennes Métropole.

Plus d’infos et d’images ICI.

Fait Main #4, création d’un cheminement lumineux avec Tout Atout

5 luminaires ont été créés et installés sur le site par le designer Sylvain Descazot avec l’aide d’un groupe de jeunes en réinsertion accompagné par Tout Atout et en collaboration avec l’atelier de fabrication communautaire Pelleteurs de nuages.

La 1ère édition des Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architectures se sont déroulées Au bout du plongeoir en octobre dernier. Elles ont réuni une centaine de professionnels de divers horizons afin d’échanger sur les enjeux de la fabrique de la ville aujourd’hui et débuter la création d’un vocabulaire commun. Ce premier travail est à votre disposition en synthèse dans le résumé ICI.

Depuis 2 ans, nous sommes en partenariat avec l’ENSAB – Ecole d’architecture de Bretagne pour offrir aux étudiants un terrain de jeu et d’expérimentation échelle 1 sur le Domaine de Tizé.

Quelques travaux en images ICI.

 

D’autres billets sur les expérimentations passées sont en chantier et seront prochainement publiés:

Fait main #3; Terre en pression; Atelier DIT DIWO; Où pose-t-on la nappe, ….

Et d’autres expérimentations sont à venir sur le site de Tizé!