Bonjour à toutes et tous,

Ici Julia, Laura et Ludo de l’équipe de la future Maison Communale des Cérémonies funéraires de Sonnac en Aveyron (pas celui du Lot, il est proche, il faut être vigilant).

Nous sommes bien rentrés dans l’Aveyron après ces deux journées de rencontres intenses.

Pour celles et ceux avec qui nous n’aurions pas eu la chance d’échanger lors des RIM : notre projet c’est de proposer une alternative aux funérailles en milieu rural.

La plupart des complexes funéraires se trouvent dans des zones commerciales ou industrielles loin de notre réalité de vie. Ces complexes sont souvent laids. Les espaces qui y sont proposés sont impersonnels.

Ainsi nous souhaitons inventer un lieu qui remette de la beauté dans ces instants précieux. Un espace personnalisable, un espace avec une identité, un espace qui s’adapte aux volontés des défunts et aux besoins des vivants.
 

Nous étions donc, par un concours de circonstances étonnant (en fait monsieur Carles qui a une entreprise de cercueil sur Sonnac fournit la coopérative funéraire de Rennes (!), de fil en aiguille…), venus aux RIM dans le but de chercher et de rencontrer un architecte capable de nous épauler dans ce projet sur le long terme.

Et cette rencontre a eu lieu…

Nous avons discuté avec un certains nombre d’entre vous et ces échanges étaient très enrichissants. En fin de soirée, nous avons parlé avec un homme assez âgé, nos discussions furent si intenses que nous y avons passé la nuit, et sur les coups de cinq heures du matin, notre interlocuteur a pris sa tablette pour nous croquer une esquisse déjà très aboutie de la future Maison Communale des Cérémonies : 

Voici donc le projet. Ce dessin nous a bouleversé.
La forme est universelle et s’inscrit parfaitement dans le paysage sonnacois (que vous apercevez derrière, c’est vachement beau non ?).

 

Cependant comme le jour se levait et que la fatigue se faisait sentir, nous sommes partis en oubliant de prendre le nom et les coordonnées de notre bienfaiteur.
Nous ne disposons que de cette photo prise au moment des aurevoirs : 
Si vous le reconnaissez merci de nous écrire au plus vite pour nous indiquer comment le contacter.
 
Merci pour vos rencontres, vos mots à propos de ce projet, ça nous donne foi en nos intuitions : la mort, on meurt pas d’en parler. 
Venez vous enterrez à la campagne
La Coopérative d’Imaginaires Funéraires

.