On plonge ?

2 ème week-end A l’orée du temps

Non classé

Chaque dernier week-end de chaque mois, Au bout du plongeoir ouvre grand ses portes aux curieux. Du vendredi fin d’après midi au dimanche fin de journée, vous êtes invités à participer À l’orée du temps.

Inspiré par l’artiste Benoit Gasnier, À l’orée du temps est un moment de vie au Domaine de Tizé, un moment de fin semaine, où l’on prend le temps de se laisser guider pour une « échappée patrimoniale »* ou une marche paysagère dans les prairies et forêts. C’est aussi le temps de rencontres singulières avec les artistes présents au Domaine.

À l’orée du temps c’est aussi tout simplement une pause dans sa promenade du week-end au Domaine de Tizé. C’est le temps de boire un verre au café associatif, de grignoter la cueillette du jour à la cantine associative, et de se rencontrer autour de l’atelier de partage de savoir-faire.

2ème week-end : les 24, 25 et 26 juillet 2020

Vendredi 24 juillet (à partir de 17:30) :

  • Balade en lisère de forêt avec les artistes en résidence Julie Seiller et Guénolé Jézéquel
  • Echappée patrimoniale avec Leila (thématique architecture)
  • Apéro dinatoire

Samedi 25 juillet (à partir de 10:30) :

  • 10:30 : Atelier de partage de savoir-faire : fabrication de pickles avec Anne Flochay – réservation conseillée (benoit@auboutduplongeoir.fr)
  • Déjeuner (pasta du jour)
  • Démarrage du potager
  • Goûter avec Cécile Gaudoin, architecte et Julien Fazilleau, étudiant – échange sur le projet d’hébergement d’artistes
  • Echappée patrimoniale (thème : Vilains, Vilaine).

*Les « échappées patrimoniales », menées par Leila, stagiaire en médiation du patrimoniale,  sont créées pour varier les perspectives, remonter le temps, inventer l’avenir, décrypter les activités  Au bout du plongeoir , prendre du recul, s’attacher aux détails…   Les derniers week-ends de juillet, août et septembre, laissez-vous guider sur ce site de prélassement et d’expérimentations.  (NB : le droit de prélassement est un prétendu droit seigneurial en vertu duquel un seigneur avait le droit de faire éventrer ses serfs pour s’y réchauffer les pieds.)

Les 3 échappées patrimoniales :
Le manoir de résidence en résidence visite architecturale du Manoir de Tizé… Du logis seigneurial aux résidences artistiques le manoir demeure un lieu de vie. Cette échapée nous raconte l’histoire du domaine du XIII eme siècle à aujourd’hui. Qu’est-ce que l’architecture nous raconte des habitants du manoir au fil de l’histoire ?
C’est une question de point de vue Comment aborder le paysage par les sens, l’histoire de la peinture de paysage et les usagers du domaine ? A partir de ces 3 approches, quelle lecture paysagère pouvons-nous faire du Domaine de Tizé ?
Vilains, Vilaine Le Domaine de Tizé a un passé agricole. Depuis le moyen âge il participe à nourrir la ville de Rennes. Aujourd’hui encore Mr Georges cultive les terres autour du manoir. Cette échappée patrimoniale tisse le lien entre production agricole et production artistique.
Les échappées sont conçues pour un groupe d’une dizaine de personnes (réservation sur place). Une échappée dure entre 30 et 45 minutes.